LPGMP CYBERNEWS

Lettre d'information de la Ligue de Protection des Grillons du Métro Parisien - juin 1997

Éditorial

Voici une compilation des meilleurs articles des 6 précédents LPGMP News.

Nous tenons à remercier toutes les personnes attentives à la vie de l'association, qui ont concouru à enrichir le contenu de ce journal.

 

 

 

 

 

 

 

Cette page est éditée par la Ligue de Protection des Grillons du Métro Parisien . Pour toute information contacter :

Ligue de Protection des Grillons du Métro Parisien.
 
9bis, chemin des Rochers
77240 Moncourt Fromonville
FRANCE
+33 (0) 1 60 55 17 07
E-Mail : lpgmp@wanadoo.fr
 


Depuis le 12/12/99, vous etes le eme visiteur de cette page.
 
Retour a la page de présentation de la LPGMP
Un an de Malheur

Effectivement l'année qui s'est écoulée n'a pas été tendre avec les grillons. Pour commencer, les attentats de l'été 95 ont compromis notre projet de salon de grillon qui devait aboutir en septembre de la même année. La RATP - nous le comprenons bien - a préféré annuler la manifestation.

Vinrent ensuite les grèves de l'hiver. On peut désormais conclure que le bilan pour les grillons est catastrophique. Par exemple, nous nous sommes rendus récemment dans la station Croix de Chavaux (ligne 9). Nous connaissions cette station pour être celle qui abritait la plus importante colonie de nos protégés. Quelle ne fut pas notre stupeur lorsque nous nous rendîmes compte qu'aucune stridulation ne venait briser le silence entre deux passages de rames. Pour vérifier nos craintes, nous allâmes dans la station suivante : Buzenval. Nous n'y avons entendu qu'un chant : celui d'un malheureux grillon qui avait trouvé refuge dans une armoire électrique ! Madame Donot, nous a, elle aussi, confirmé que la présence de nos amis avait été aussi presque éradiquée du coté de Saint Augustin.

Nous vous lançons donc tous un appel : il est impératif que chacun d'entre nous entame un élevage de façon à repeupler le métro. Nous avons déjà effectué plusieurs lâchés dans les stations précédemment citées mais cela ne suffit pas. Nous vous proposons donc de prendre contact avec nous, non seulement pour vous fournir quelques couples de façon à débuter au plus vite un élevage mais aussi pour vous attribuer un secteur (deux ou trois stations) à repeupler. Rappelons que l'élevage des grillons est extrêmement simple et que vous pouvez obtenir sur simple demande à notre siège une fiche de conseils (disponible aussi sur notre serveur internet cf. article " Le cyber grillon ").

Nous ferons un point sur cette action d'abord à la prochaine assemblée générale puis dans le prochain LPGMP News.

En attendant, souhaitons des jours plus heureux à nos amis.

Un barbu en Asie

Je ne me rappelle plus grand-chose de ce dimanche de septembre. Une marche à travers le Japon, ses temples et jardins, un repas arrosé de bière et de saké, et une affiche dans le métro. Une photo de grillon ! Quel pouvait donc être le sens de cette affiche avec une photo de grillon ? Une association de défense et d'information sur les grillons japonais ? Evidemment, c'était ma première idée. Le fait de se trouver dans le métro y était aussi pour beaucoup. Cela n'était pas sans me rappeler quelques bons souvenirs du temps où notre association n'en était pas une, du temps des placardages dans le métro, des interviews dans la rue. Mais cette rêverie mélancolique laissait place, peu à peu, à une réalité plus cruelle. En effet je savais qu'il n'y avait pas de grillons dans le métro japonais pour m'être renseigné a maintes reprises. Mais alors ? Cette affiche ? Je voyais une fête où les grillons étaient jetés en pâture à la foule. Je voyais ces estomacs avides et buboniques se jeter sur des brochettes de grillons caramélisés. Je voyais des arènes où l'on forçait des grillons à se battre jusqu'à la mort... Je revins, petit à petit, à la réalité plus tranquille de mon métro. Un ami japonais me regardait. Sans doute se demandait-il dans quelle rêverie je m'étais encore égaré.

- " Quel est le sens de cette affiche ? "

- " Il s'agit d'une fête où les gens se réunissent dans un parc pour écouter le chant des grillons ".

Eh bien je dis bravo ! A quand notre première réunion grillon-follies dans une station de métro, juste pour écouter les grillons, se retrouver ou se rencontrer. L'idée est en l'air, à nous de la saisir.

Éditorial du LPGMP News 5

Ne vous arrive-t-il pas d'aborder au cours d'une conversation le sujet des grillons du métro ? Vous vous préparez à annoncer un scoop à votre interlocuteur en lui révélant l'existence originale de nos protégés... et surprise ! Informé récemment du phénomène par une émission de radio ou de télé, il semble en savoir autant que vous, il a même souvenir d'une association de farfelus qui défendent ces bestioles... Alors là vous hésitez... vous lui avouez que vous êtes bien placé pour le savoir puisque vous faites justement partie de cette association (pire dans mon cas vous en êtes le président) ou vous paraissez hypocritement étonné, ajoutant même pour crédibiliser votre attitude " il y a vraiment des gens qui n'ont rien à faire de leur journée ! " Cette situation m'arrive régulièrement. En fait elle m'arrive systématiquement chaque fois que j'aborde le sujet. Bien entendu je n'hésite pas, au risque de jeter un froid, à dévoiler mon " identité ". Toutefois, je me réjouis de constater qu'aujourd'hui, seulement deux ans après la création de la LPGMP, nous avons atteint très largement (la réitération de cette anecdote en constitue la preuve) notre but premier : c'est à dire faire connaître l'existence des grillons au grand public. Celui-ci lui associe même le plus souvent notre combat pour leur protection et le maintien de leurs conditions de vie.

Charte de la C.N.A.
 

Le 22 Janvier dernier, EDEN, association de protection animale représentée à Paris et à la LPGMP par Monsieur Alain Ventalon, nous a communiqué son intention de réunir ses pairs autour d'une " Coordination Nationales des associations de défense Animale " (CNA) articulée sur la base d'une charte dont le projet de base est reproduit ci-dessous. Lionel Antoine, en sa qualité de président de la LPGMP, a pris l'initiative de manifester notre soutien et nos encouragements à cette entreprise. Toutefois il a sollicité l'ajout d'un article concernant les Grillons du Métro absents des revendications d'EDEN et pourtant menacés par un futur remplacement du matériel roulant. La charte définitive fut transmise aux candidats à l'élection présidentielle. À bon entendeur salut !

  1. Pour une prise en charge globale des chats en liberté.
  2. Pour l'installation de CHAT'L'M' partout où cela sera possible.
  3. Contre les corridas et la taxation de celles-ci.
  4. Contre la vivisection, pour le développement des méthodes substitutives.
  5. Contre la fourrure.
  6. Pour des pigeonniers partout où cela sera possible.
  7. Pour la reconnaissance et l'application des graines stérilisantes.
  8. Contre l'élevage en batterie (poules, etc...).
  9. Contre tous les pièges à mâchoires et leur interdiction définitive.
  10. Contre les zoos et les cirques avec animaux ne participant pas aux activités de celui-ci.