L'élevage des Grillons du Metro Parisien

Elever ses grillons

C'est très simple, propre, amusant et demande un minimum d'attention. En retour vous serez entouré(e) d'un chant très appréciable lorsque l'on habite en ville.

Phase 1

Vous vous procurez quelques couples soit au siège de l'association dont l'adresse figure ci-dessous soit dans une animalerie où ils sont vendus sous la désignation " grillon domestique ".

Phase 2

Vous installez chez vous un vivarium dans un endroit sec et chaud (une lampe de 60 Watts suffit à maintenir les 27ºC nécessaires) en ménageant tout de même à l'intérieur une source d'humidité : du coton imputrescible baignant dans un petit récipient d'eau fait parfaitement l'affaire. Quant à la nourriture, vous choisirez des croquettes pour chien ou chat car elles constituent des repas extrêmement équilibrés. Un fond de bouteille percée rempli de terreau humide servira aux femelles de pondoir.

Phase 3

Vous constaterez qu'en quelques jours la surface du pondoir laissera apparaître de minuscules sortes de grains de riz à demi enterrés : ce sont les oeufs.

Phase 4

Vous isolez ce pondoir en le remplaçant par un neuf. Selon la température, le nombre de femelles, la taille du récipient, cette opération est à renouveler plus ou moins fréquemment.

Phase 5

Environ vingt jours plus tard écloront les premiers oeufs. De la taille d'une petite fourmi, les bébés cricris sont à ce moment extrêmement fragiles et nécessitent un peu de vigilance. Une simple goutte d'eau suffit à les noyer. Pour éviter tout accident, vous ne réintroduirez la progéniture dans le vivarium familial qu'au bout de cinq semaines. Surtout ne vous affolez pas si vos petits prennent parfois une couleur blanche, ils muent onze fois avant de devenir adultes.

Un dernier conseil :

Le grillon est une espèce très territoriale. Chaque mâle apprécie donc un aménagement du vivarium propice à lui assurer de multiples cachettes ou il pourra adorer paisiblement sa compagne. Une brique creuse ou à defaut un rondin de bois troué à la perceuse (Ø 14 mm) feront l'affaire. Pour tout complément d'information ou tout problème sachez que vous pourrez toujours nous contacter et obtenir d'autres conseils.

Mâle ou femelle ?

Comment reconnaître un mâle d'une femelle ?

La femelle possède en plus du mâle une épée postérieure très visible lui servant à enterrer ses oeufs. Trois chants ou plutôt stridulations caractérisent le grillon mâle (la femelle ne faisant aucun bruit) : - Un chant régulier assez audible correspond à l'appel de la femelle capable de l'entendre à plus de dix mètres. - Une fois interpellée, la femelle est séduite par un chant très doux, à peine audible. - Enfin, la rencontre de deux mâles aux aspirations communes se traduit par un chant très saccadé, fort et agressif.

Cette page est éditée par la Ligue de Protection des Grillons du Métro Parisien . Pour toute information contacter :

9bis, chemin des Rochers
77140 Moncourt Fromonville
FRANCE
+33 (0) 1 60 55 17 07
E-Mail : lpgmp@wanadoo.fr

Retour a la page de presentation de la LPGMP